Adrien Boisseau - Gaspard Dehaene

Adrien Boisseau - Gaspard Dehaene

Adrien Boisseau, alto

Né en 1991, Adrien Boisseau débute l’apprentissage de l’alto à l’âge de 5 ans et celui du piano 3 ans plus tard au Conservatoire de Nevers. A 14 ans, il est admis à l’unanimité dans la classe de Jean Sulem au Conservatoire National Supérieur de Paris. Parallèlement, il enrichit sa formation auprès de Véronika Hagen au « Mozarteum » de Salzbourg. En 2011, il obtient un premier prix avec les félicitations du jury et intègre la classe de Tabea Zimmermann à la Hochschule « Hans Eisler » de Berlin. Depuis octobre 2013, il a rejoint les jeunes solistes de la « Kronberg Academy » pour étudier avec Nobuko Imaï et développer son potentiel artistique au contact de musiciens de renommée mondiale : Youri Bashmet, Antoine Tamestit, Lawrence Power, Gidon Kremer, Fazil Say, Andràs Schiff... Adrien est lauréat de plusieurs concours internationaux : FMAJI 2ème prix et prix du public ; Max Rostal de Berlin 1er prix et prix du public ; Tokyo 4ème prix, prix du public et prix pour la meilleure interprétation de l’œuvre japonaise; Youri Bashmet de Moscou 2ème prix ; ARD de Munich prix de la meilleure interprétation de l’œuvre contemporaine imposée. Invité de nombreux festivals, ll y joue aux côtés de musiciens tels que : Anne Queffélec, Olivier Charlier, Jean Mouillère, Henri Demarquette, Éric le Sage, Jérôme Pernoo, Jérôme Ducros, Christophe Coin, Jonas Vitaud, Svetlin Roussev, Adam Laloum, Alexandra Soumm, le Quatuor Ébène... Depuis 2012, Adrien joue régulièrement en duo avec le pianiste Gaspard Dehaene ; ensemble, ils donnent de nombreux concerts. Passionné par la création, ils ont créé, en France, l’œuvre « Invisible Cities » de la compositrice Charlotte Bray au festival Radio France de Montpellier et enregistré un premier CD consacré à Léo Smit. En juin 2012,  Adrien Boisseau a été lauréat de la fondation d’entreprise Banque Populaire. En 2014, Adrien Boisseau a été désigné "Young Artist of the Year" (Jeune artiste de l’année) par l’International Classical Music Awards association (ICMA). Avec le pianiste Gaspard Dehaene, Adrien Boisseau a enregistré un premier CD consacré à Robert Schumann sorti en avril 2015. Adrien Boisseau est membre du Quatuor Ebène depuis le 1er janvier 2015. Il poursuit en parallèle une brillante carrière de soliste.

 

Gaspard Dehaene, piano

Né en 1987, Gaspard Dehaene commence le piano à l'âge de cinq ans. Il est reçu en 2004 au CRR de Paris en cycle spécialisé dans la classe d'Anne-Lise Gastaldi et termine parallèlement ses études générales en obtenant un BAC S en 2006. En février 2007, il est admis au CNSM de Paris d’abord dans la classe de Bruno Rigutto puis dans celle de Denis Pascal, chez qui il obtient son Master mention Très Bien en mai 2012. Il poursuit en participant aux masterclasses de P. Amoyel, G. Pludermacher, J. Rouvier, K. Hellwig,  R. Gothoni,  J.C. Pennetier et A. Ciccolini. Passionné de musique de chambre, il reçoit les conseils de musiciens tels que C. Désert, A. Flammer, P-L. Aimard, Quatuor Ysaÿe… En septembre 2012, Gaspard Dehaene est admis au Mozarteum de Salzbourg dans la classe de Jacques Rouvier, tout en poursuivant une activité de concerts. Gaspard Dehaene est lauréat de plusieurs concours internationaux : Prix au Concours d'Ile de France (2004), Concours de Mayenne (2009) et 2e Prix du Concours international des jeunes pianistes de San Sebastian en Espagne (2007). En 2011, il remporte à Collioure le Grand Prix du Concours international Alain Marinaro, ainsi que le Prix du public. Piano Campus lui décerne le prix Annecy Classic Festival ainsi qu’une mention spéciale pour l’interprétation de la pièce  « Une page d’éphéméride » de P. Boulez travaillée avec le compositeur lui-même. Depuis, avec Adrien Boisseau, Gaspard Dehaene a participé à l’Académie de Prussia Cove en Angleterre où il a pu bénéficier des conseils de Stephen Isserlis et Robert Levine. Dehaene et Boisseau se produisent ensuite au Festival de Radio France à Montpellier retransmis en direct sur France Musique, et plus récemment, en juin 2014 aux Flâneries de Reims, le concert a été capté et diffusé par Medici.tv. Gaspard Dehaene poursuit son parcours avec ténacité et sérénité. Après un récital capté par France Musique et donné à l'auditorium du Musée d'Orsay en janvier 2015 et consacré à la Fantaisie dans la musique Allemande des XVIIIe et XIXe siècles, il vient de triompher dans deux brillants programmes à la Folle journée de Nantes. Gaspard Dehaene s’attaquera bientôt au 5e Concerto pour piano de Beethoven en mars avant d’entamer une série de concerts avec Adrien Boisseau à l’occasion de la sortie d’un CD consacré à Schumann prévue chez Oehms en avril 2015.