Rémi Geniet

Rémi Geniet

Rémi Geniet, piano

 

Plus jeune lauréat du Concours International Beethoven en 2011, Rémi Geniet remporte à l’âge de vingt ans le deuxième prix du Concours international Reine Élisabeth en 2013. Depuis, il s’impose très vite comme l’un des tout premiers pianistes de sa génération. Il se produit avec des orchestres de renommée internationale : Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, Royal Flemish Philharmonic, Orchestre philharmonique du Luxembourg, Orchestre national de Belgique, Orchestre royal de chambre de Wallonie, Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, Orchestre national d'Île de France, Sinfonia Varsovia sous la baguette de chefs tels que Marin Alsop, Emmanuel Krivine, Edo de Waart, Alan Buribayev ou Pavel Gerstein. En 2014, il a fait ses débuts en récital à Carnegie Hall et se produit également en récital à l’Auditorium du Louvre, La Roque d’Anthéron, au Festival de Radio France ainsi qu’à Vienne, à Genève, à Gand, à Bruxelles, en Allemagne et en Pologne. Parmi les nombreux festivals qui l’ont accueilli, citons La Folle Journée de Nantes et du Japon, Colmar, Verbier, International Winter Festival de Saint-Pétersbourg, Les Pianos Folies du Touquet, Pianoscope, Piano en Valois, Lisztomanias, Moments musicaux de La Baule ou le Festival Bach de Montréal. Rémi Geniet a étudié au CNSMP avec Brigitte Engerer ainsi qu’à l’École normale de Musique de Paris avec Rena Shereshevskaya; il suit actuellement les conseils d’Evgeni Koroliov. Rémi Geniet bénéficie du soutien de la Fondation Safran.