Trio Dali

Trio Dali
Jack Liebeck, violon
Christian-Pierre La Marca, violoncelle
Amandine Savary, piano

Né d'une amitié doublée d'une passion pour le répertoire de musique de chambre, le Trio Dali est révélé à l'attention internationale en remportant successivement trois grands Prix aux Concours Internationaux d'Osaka au Japon (1er Prix et Médaille d'Or), de Francfort en Allemagne (1er Prix) et de New-York aux Etats-Unis (2nd Prix). La même année, il reçoit le prestigieux Chamber Music Award par le Philharmonia Orchestra à Londres. En mars 2012, il remporte au Concours Haydn de Vienne (Autriche) le troisième Prix, le Prix du Public et le Prix pour la meilleure interprétation d'une oeuvre du 20ème siècle. Le Trio Dali est devenu l'un des jeunes trios les plus demandés, adoubé par la presse et comparé aux légendes que sont le Beaux Arts Trio ou le Trio Stern/Istomin/Rose.
Le patronyme du trio fait référence aux précieux marbres asiatiques de Dali, ce matériau que l'on taille progressivement et minutieusement de façon à confectionner des oeuvres d'art. Ce travail, cette construction réfléchie et créative, symboles des marbres de Dali, reflètent les valeurs musicales essentielles du trio.
Formé auprès du Quatuor Artemis, d'Augustin Dumay et occasionnellement Menahem Pressler à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Bruxelles, puis à l'Universität der Kunste à Berlin. le Trio Dali se produit dans de nombreux pays européens, en Scandinavie, aux Pays Baltes, aux Etats-Unis, Australie (Musica Viva) et en Asie. Il reçoit les invitations de centres musicaux réputés comme la Philharmonie de Berlin, le Konzerthaus de Vienne, le Concertgebouw d'Amsterdam, le Southbank Center à Londres, le Tsuda Hall à Tokyo, le Kauffman Hall 92nd à New York, l'Alte Oper de Francfort, l'Auditorium du Louvre, Radio France ou la Salle Pleyel à Paris, the Great Guild à Riga, le Palais des Beaux-Arts et la Salle Flagey à Bruxelles, le Izumi Hall à Osaka, le Sydney City Center, l'Opéra Garnier de Monaco... et a joué dans les festivals d' Aix-en-Provence, Radio France à Montpellier, La Folle Journée, La Roque d'Anthéron, Saintes, Menton, Wallonie, Verbier, Riga... Il collabore aussi avec d'éminents artistes tels que Maria Joao Pirès, Augustin Dumay, Leif Ove Andsnes, Daniel Hope, Lawrence Power, Elisabeth Leonskaya, Jiang Wang, José Van Dam, Gabor Takacs-Nagy, Thierry Escaich ou Gyorgy Kurtag et se produit avec le Philharmonia Orchestra (Londres), l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le London Chamber Orchestra (LCO), le Latvian National Symphony Orchestra, le Sinfonia Varsovia ou le Symphonieorchester Vorarlberg (Autriche).
Les deux premiers enregistrements du Trio Dali paru sous le label Fuga Libera/Outhere (Harmonia Mundi) ont reçu un succès critique international. Le premier disque consacré à Ravel en 2009 fut couronné d'un Diapason d'Or, Choc du mois et de l'Année 2009 de Classica, Choix France Inter, Clef de Resmusica, "Disco esceptionnal" de Scherzo, Selection BBC Music Magazine. Le coffret Schubert de 2011 se voit décerner un Editor Choice de Gramophone, Jocker de Crescendo, Supersonic Award de Pizzicato, 5 Diapasons, 4 Etoiles Classica, 5 Stars Das Ensemble, Choix France Musique... Son nouvel opus paraît en 2013/14 pour le label Alpha/Outhere.
Le Trio Dali est en résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris. La "Leverhulme Fellowship" de la Royal Academy of Music de Londres lui a aussi accordé une résidence et une charge d'enseignement au sein de la prestigieuse institution de 2008 à 2010. Jack Liebeck joue le violon "Ex-Wilhelmj" de J.B. Guadagnini daté de 1785 et Christian-Pierre La Marca, le violoncelle d'Antonio Stradivarius "Le Vaslin" créé à Crémone en 1725, généreusement prêté par Louis Vuitton Moët Henessy / LVMH.