Giovanni Bellucci, piano

Giovanni Bellucci, piano

Giovanni Bellucci est considéré comme l’une des plus grandes figures du piano contemporain : son enregistrement des Paraphrases de Franz Liszt sur les opéras de Verdi et de Bellini a été classé par le magazine Diapason parmi les dix meilleurs enregistrements lisztiens de l’histoire ; « Il n’y a pas dix pianistes comme lui dans le monde : Bellucci renoue avec l’âge d’or du piano » commente le journal Le Monde après sa victoire au World Piano Masters Competition de Monte-Carlo en 1996 qui clôt une longue série de succès dans des concours internationaux : Concours Reine Elizabeth de Bruxelles, Prague Spring Competition, Prix Alfredo Casella de la RAI, Prix Busoni, Prix Franz Liszt, Concours Claude Kahn à Paris. « Bellucci est une force de la nature déchaînée, mais ni brutale, ni mécanique, une force, par contre, énorme, palpitante” écrit, en se référant à l’interprétation de la sonate de Beethoven “Hammerklavier » le critique italien Piero Rattalino. Il peint le portrait d’un talent musical qui se manifeste presque par hasard, en 1979, lorsque Giovanni Bellucci, âgé de 14 ans, découvre le piano. Il a des contacts enrichissants avec des artistes tels que Paul Badura-Skoda, Alfred Brendel, Murray Perahia et Maurizio Pollini. À Paris, Bellucci se lance dans une activité intense de concertiste. Soliste accompagné par les plus grands orchestres du monde, il joue sous la baguette de chefs et collabore avec des artistes comme Abbado, Accardo, Casadesus, Dumay, Entremont, Inbal, Kavakos, Mackerras. Parmi les prochains événements, signalons l’exécution des cinq concertos de Beethoven en deux soirées (dans le double rôle de soliste et chef d’orchestre), l’intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Busoni, les deux Concertos de Chopin dans la version avec orchestre à cordes de René Koering, l’intégrale des Rhapsodies hongroises de Liszt, l’exécution des neuf symphonies de Beethoven/Liszt en 5 récitals à Paris pour la saison de Radio France. À l’Auditorium du Louvre, Bellucci présentera les Variations Diabelli et la Sonate Appassionata de Beethoven. Il vient de publier le CD de la transcendante Symphonie Fantastique de Berlioz/Liszt et vont bientôt paraître les deux premiers volumes de la série de 14 CD consacrée au cycle monumental des 32 Sonates de Beethoven et des 9 Symphonies de Beethoven/Liszt. Il a également récemment publié les Concertos pour piano et orchestre et les Rhapsodies Hongroises de Liszt.