Quatuor Modigliani

Quatuor Modigliani

Philippe Bernhard, Loïc Rio, violons ;
Laurent Marfaing, alto ;
François Kieffer, violoncelle

« Le Quatuor Modigliani fait partie à l’évidence de la cour des grands. » Le Monde

Le Quatuor Modigliani, formé en 2003 par quatre proches amis, est, à l’aube de son dixième anniversaire, déjà devenu l’un des quatuors les plus demandés au monde, invité dans des lieux tels que le Théâtre des Champs-Elysées, le Théâtre du Châtelet, l’Auditorium du Louvre, la Cité de la Musique, le Musikverein et le Konzerthaus de Vienne, Wigmore Hall, le Concertgebouw d’Amsterdam, la Library of Congress de Washington, Carnegie Hall, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles… et les festivals de Schwetzingen, Rheingau, Bad Kissingen, Lucerne, la Grange de Meslay, la Folle Journée, le Kioi Hall de Tokyo… À l’automne 2011, le quatuor a effectué une longue tournée en Australie, puis en 2012, une belle tournée aux États-Unis suivie de concerts au Japon, en Chine, en Israël. Cette saison, le quatuor a également été élu « Rising Star » par la Philharmonie de Cologne, la Laeiszhalle de Hambourg et le Festpielhaus de Baden-Baden, ce qui a mené à une tournée de salles majeures en Europe très réussie. Le Quatuor Modigliani poursuit depuis 4 ans une riche et étroite collaboration avec le label Mirare. Après un premier disque Haydn (Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros, Sélection du mois du magazine Strad, Sélection Bayerische Rundfunk, **** Klassik.com, 5 Diapasons) puis un très beau Mendelssohn en 2010 ( disque du mois du magazine allemand Fonoforum) suscitant l’admiration de multiples critiques majeurs et un disque Brahms, en compagnie du pianiste Jean-Frédéric Neuburger et de la mezzo Andre Hill, le quatuor présentait en avril 2012 son quatrième disque baptisé « Intuition » rassemblant des quatuors de jeunesse de Mozart, Schubert et Arriaga. Un an seulement après leur formation, les Modigliani s’étaient révélés à l’attention internationale en remportant successivement trois Premiers Prix aux Concours Internationaux d’Eindhoven (2004), Vittorio Rimbotti de Florence (2005) et aux prestigieuses Young Concert Artists Auditions de New York (2006). Après avoir reçu l’enseignement du Quatuor Ysaÿe, puis suivi les master-classes de Walter Levin et de Gyorgy Kurtag à Pro-Quartet, le Quatuor Modigliani est invité à travailler aux côtés du Quatuor Artemis à la Berlin Universität der Künste. Le Quatuor se produit en musique de chambre avec Michel Dalberto, Henri Demarquette, Abdel Rahman el Bacha, Gary Hoffman, Boris Berezovsky, Paul Meyer, Jean-Frédéric Neuburger, Lise Berthaud, Michel Portal, Gérard Caussé, Sabine Meyer ou Sol Gabetta.

Grâce au soutien de généreux mécènes, le quatuor Modigliani a le privilège de jouer quatre magnifiques instruments italiens : Philippe Bernhard joue un violon de Giovanni Battista Guadagnini de 1780, Loic Rio un violon d’Alessandro Gagliano de 1734, Laurent Marfaing un alto de Mariani de 1660, François Kieffer un violoncelle de Matteo Goffriller "ex-Warburg" de 1706